03 87 39 67 00

urgences 24h/24

ACCÈS RAPIDE : Que faire en cas

d'amputation de brûlure

LA PRISE EN CHARGE

La prise en charge initiale est assurée par 4 médecins urgentistes :

  • Dr DELMAS
  • Dr HOHL
  • Dr SCHINKEL
  • Dr WEISSENBACH

Ils sont quatre médecins urgentistes (liste*) assistés d'un personnel de soin spécialisé.

Le médecin urgentiste a pour mission d'accueillir et examiner le blessé. Il demandera les examens initiaux et procédera aux premiers soins qui s'imposent. Il informera dans tous les cas le chirugien de la main de garde de l'urgence en lui apportant les éléments indispensables à l'évaluation de la gravité des lésions.

Le chirurgien de la main de garde prendra la décision qui s'impose : intervention chirurgicale en bloc opératoire immédiate ou intervention différée, vous serez alors opéré par le chirurgien spécialiste de garde.

Si le chirurgien de la main de garde estime qu'il n'y a aucune gravité lésionnelle et que le blessure nécessite une simple suture ou un pansement, ces gestes pourront être effectués par le médecin urgentiste. Si un contrôle de ce traumatisme est souhaitable, un rendez-vous de contrôle sera organisé avec le chirurgien de la main sinon le patient sera réadessé à son médecin traitant.

Quatre chirugiens de la main assurent la permanence de la garde 365j/an:

  • Dr JACOB
  • Dr FAIVRE
  • Dr MARTELLOTTO
  • Dr EFREMOV

L'ATTITUDE À AVOIR

Nous rappelons qu'en cas de prise en charge du blessé par les services de ramassage sanitaire (SAMU-Pompiers-Ambulance) le blessé a le libre choix de l'hôpital dans lequel il souhaite être pris en charge. La distance et l'urgence ne sauraient être un argument pour ne pas être conduit dans un centre SOS Main de référence de la région (Claude Bernard à Metz, Emile Gallé et polyclinique de Gentilly à Nancy). Tout centre SOS Main est accessible par les moyens de transport habituels à distance raisonnable. Arriver d'emblée au bon endroit est un gage majeur de bonne prise en charge initiale pour le patient.

Il est également demandé aux patients, pour faciliter la gestion des urgences vraies de ne pas confondre la véritable urgence, qui nécessite le passage au centre SOS Main et "l'avis" ou "consultation masquée" qui peut être effectuée dans le cadre d'une consultation programmée. Ce respect de la notion d'urgence vraie conditionne la fluidité et l'efficacité de la prise en charge des services d'urgence.


QUE FAIRE?

En cas d'amputation d'un doigt ou d'un segment de membre

Le segment amputé

Il doit être mis dans un récipient sec (sac en plastique ou Tuperware par exemple). Ce premier récipient ou sac sera alors mis dans un second, contenant de la glace. Il est essentiel que le segment amputé ne soit pas directement au contact de la glace. Dans ce cas le segment amputé ne pourrait pas faire l'objet d'une tentative de replantation.

Le moignon d'amputation

Pour arrêter le saignement il faut faire un pansement compressif mais ne jamais poser de garrot. Un pansement compressif bien réalisé est toujours en capacité de stopper tout saignement même très important. Pour effectuer un pansement compressif, l'idéal est de poser directement sur la plaie des compresses, ensuite du coton (ne jamais mettre le coton directement au contact de la plaie). Ensuite serrer de plusieurs tours de bande velpeau en ne serrant pas les premiers tours de bande mais en serrant de plus en plus fort les tours suivants jusqu'à l'arrêt du saignement. Ne pas hésiter à faire un pansement volumineux. Utiliser des linges et bandes de fortune si l'armoire à pharmacie n'est pas bien garnie. La désinfection sera faite aux urgences le plus souvent sous anesthésie.

En cas de brûlure

La main brulée doit être passée sous l'eau froide pendant au moins 10 minutes.


Les Urgences

Les urgences de la main représentent un important problème de santé publique. Une des premières causes d'urgence en France.

Elles se partagent entre les accidents du travail, les accidents de bricolage et les accidents domestiques.

Les accidents de la main représentaient la première cause d'accident du travail. Il s’agissait souvent de mutilations effroyables avec amputation, écrasement etc. Ces accidents du travail stagnent depuis quelques années du fait des importantes campagnes de prévention auxquelles nous avons contribué. Mais on assiste par contre à une augmentation importante des accidents de bricolage.

Les accidents de bricolage surviennent souvent les week-ends, ils sont liés à la mise à disposition sur le marché d'outils très performants et de plus en plus spécialisés. Mais aussi à l'augmentation du travail au noir. Ces accidents surviennent sur une population souvent mal préparée à leur utilisation. Avec toutes les conséquences socio-économiques que l'on peut imaginer.

Les accidents domestiques touchent sans discernement l'adulte et l'enfant.

La blessure importante, l’amputation partielle ou complète, la brûlure, l'écrasement conduisent le plus souvent rapidement le blessé vers le centre d'urgence. Encore faut-il être sûr d'être dirigé vers le bon endroit.

Mais la moindre plaie en apparence anodine peut cacher la section d'un nerf, d'un tendon qui doivent être réparés dans les meilleurs délais et dans les meilleures conditions pour éviter des séquelles regrettables et souvent définitives. La règle doit donc être en matière de blessure de la main : toute plaie même d' apparence banale impose une prise en charge initiale dans le centre SOS Main de référence.

Il en est de même pour tout traumatisme fermé de la main et du poignet. La moindre entorse mal traitée peut avoir des conséquences fonctionnelles définitives si elle n'est pas traitée rapidement et correctement.

Une plaie simple doit être désinfectée avec un antiseptique incolore (jamais de bétadine, éosine et mercurochrome) puis protégée par un pansement propre (compresse stérile et bande velpeau si possible). Dans tous les cas, qu'il s'agisse d'une plaie ou d'un traumatisme fermé, coupez la ou les bagues situées sur la main traumatisée. Ne pas méconnaitre le ring-finger ou le doigt d'alliance : il s'agit d'une amputation digitale particulière causée par une bague qui reste accrochée (gond d'une porte, portière d'une voiture, en sautant au dessus d'un grillage). Un bon conseil, faire couper l'anneau chez un bijoutier qui s'ouvrira comme un ressort en cas d'accrochage du doigt et évitera ainsi l'amputation.

En cas d'urgence

03 87 39 60 01
ACCÈS

L'accueil des blessés se situe l'Upatou
situé à l'arrière de la clinique

UPATOU UPATOU Suivre le fléchage SOSMain
rappel

Le patient a libre choix de l'établissement dans lequel il souhaite être pris en charge

NE PAS CONFONDRE UNE URGENCE
ET UNE CONSULTATION.

Sos Main Metz - Centre officiel

Le service SOS Main Metz est le centre de référence de prise en charge des blessés de la main pour la Lorraine Nord .

Il est le seul implanté en Moselle, deux services d'urgence de la main à Nancy couvrant la Lorraine Sud (Emile Gallé et Gentilly) .

Sos Main Metz - Centre officiel

Le Centre SOSMain de Metz est membre de la FESUM (Fédération Européenne de Service d' Urgence de la Main) dont il a reçu l'accréditation.

A ce titre il intègre le cercle fermé des centres reconnus par cette instance faisant autorité comme répondant à un cahier des charges extrêmement strict.Il garantie un haut niveau de spécialisation des praticiens,une référence référence de qualité en matière d'équipement pour la structure, d'accueil et de prise en charge.Le Centre de la Main de Metz situé au sein de la clinique Claude Bernard.

Voir le site

Nous diffusons des cookies afin d'analyser le trafic et personnaliser votre expérience utilisateur sur ce site. Les informations concernant l'utilisation que vous faites de notre site nous sont transmises dans cette optique.

Valider les cookies